Actualités / Cadre de vie - mercredi 27 novembre 2013

Un an pour Victoire

Lancée en octobre 2012 par Zohra Antar, la petite épicerie solidaire a trouvé son rythme de croisière. Depuis la rue Blanqui, la structure recense 180 dossiers. Les personnes peuvent s’y rendre deux jours par semaine, le mardi et le jeudi, remplir leur panier à prix modique. On trouve beaucoup de femme, essentiellement des mères isolées, orientées par les différents services sociaux (Caf et CCAS). “C’est une bouffée d’air, explique une dame venue avec son petit cabas. Ça me permet d’avoir accès à certaines denrées et de soulager le porte-monnaie. Je suis au RSA et en venant ici je peux remplir mes placards”.

Les prix oscillent entre cinquante centimes et un euros pour la vente à l’unité ou l’épicerie propose des paniers à partir de trois euros. Pour se fournir, Victoire passe par la Banque alimentaire et dispose du soutien de l’association Oasis d’amour. Pour soutenir le développement de son activité, le conseil municipal du 20 novembre a attribué une subvention de 3000 euros à l’association. Les bénévoles et la présidente sont à la recherche d’un local plus grand pour mieux recevoir le public.

Pratique : Victoire, 1 rue Blanqui.

2208 vues

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Un an pour Victoire