Actualités / Cadre de vie - mercredi 17 juin 2015 - (2 images)

Nos terrasses cachées pour l'été

Les pieds dans l’eau aux Saveurs du Grand Parc

UN CADRE magnifique, une cuisine saine et bonne, et un service au poil. La terrasse des saveurs du Grand parc est un paradis pour les sportifs du Grand parc et les amateurs de nature en manque de verdure. sa pergola et son solarium, nichés au bord des eaux bleues tout à côté du petit port de plaisance, offre un cocon hors du temps où profiter d’une salade fraiche, d’un plat du jour ou d’un jus de fruit artisanal. On craque pour le tiramisu au miel du Grand parc concocté par la cheffe Delphine Di Martina. pour profiter de l’Atol et de ses installations (plage, terrain de beach-volley, vestiaires...), il faut s’acquitter d’une entrée à 5 euros, mais elle est remboursée pour les clients du restaurant arrivés entre 12 et 14 heures (valable 1h30). idéal pour profiter gratuitement du couvert et de ses environs.  M.K

Les Saveurs du Grand Parc, chemin de la Bletta. Tél, 04 72 97 08 25. Ouvert tous les jours de mai à septembre, de 11 à 19 heures, puis du lundi au vendredi d’octobre à décembre.

 Le rendez-vous des aficionados de courses de chevaux

SI CE N’EST PAS la terrasse la plus remplie en semaine, les jours de courses à la soie, les places sont chères au Bistrot de l’Hippodrome. De sa table, on admire en effet le défilé des chevaux dans le rond de présentation tout proche, les jockeys aller à la pesée, les juges contrôler le bon déroulé des opérations, et surtout, l’ultime virage, celui où bien souvent, le podium se joue. D’ailleurs, à l’issue de l’arrivée, c’est juste devant la terrasse du Bistrot que les trophées sont remis aux vainqueurs. une terrasse d’initiés donc, où l’on déguste des plats du jour à 9,50 euros, des planchas de viandes et de poissons, ainsi que des burgers maison, garantis sans viande de cheval bien évidemment. Et pourquoi pas une coupe de champagne avec les grands gagnants, qui du haut de leur podium, arrosent parfois généreusement les badauds avec leurs magnums ? M.K

Bistrot de l’Hippodrome, 1 avenue de Bohlen. Tel 04 72 81 09 50. Ouvert du lundi au samedi. Le midi uniquement, du lundi au mercredi. Midi et soir, du jeudi au samedi.

Un coin ombragé Chez la Puce

CE N'EST PAS un saut de puce, mais un bond dans le temps. Depuis 70 ans, La puce, rue Jean-Foucaud est l’un des repères incontournables du pont des planches, témoin d’une époque révolue, celle des guinguettes en bord de Rize. “Ne cherchez pas, c’est la meilleur terrasse, il y fait toujours frais”, soutiennent quelques habitués. il est vrai que sous les arbres presque centenaires, il fait bon boire un verre ou profiter des petits plats proposés pour pas cher : apéritif, entrée, plat, dessert, vin et café pour seulement 13 euros. M.K

Chez la Puce, 69 rue Jean-Foucaud. Tél, 04 72 04 08 01. Du lundi au samedi, de 6h30 à 23 heures.

Comme un air de Sud au Vittoria

JADIS un cinéma, puis un magasin de vêtements où toute la cité Tase s’habillait... Depuis 26 ans, la famille Pereira est aux commandes du Vittoria. Ce restaurant chargé d’histoire, situé au sud de Vaulx accueille les clients dans une salle de 100 couverts. Avec ses airs de maison de vacances, le cadre est enchanteur et tous les produits sont cuisinés maison. Et quand les beaux jours sont de retour, sa terrasse avec vue sur un jardin propose un cadre agréable où il est possible de siroter un verre ou de déguster la spécialité maison : la morue rôtie aux oignons confits. une recette qui a fait le renom du lieu et qui est échangée entre les fins gourmets. Sinon, les midis en semaine, le restaurant propose une formule à 10,30 euros avec un plat du jour, une entrée ou un dessert. Si vous ne souhaitez pas déjeuner, le Vittoria propose également des sandwichs et autres en-cas. Le restaurant sera ouvert jusqu’à fin juillet.  R.C

Restaurant le Vittoria, 70 avenue Salengro. Tél : 04 72 37 73 89. Ouverture du lundi au vendredi de 6h30 à 15h.

La terrasse des Tilleuls

CELLE-CI est des plus agréables. une terrasse ombragée côté jardin, où même par temps chaud, l’on trouve de la fraîcheur sous ses arbres et parasols. Reste un des tilleuls qui a donné son nom au lieu, qui fleure bon au côté du mûrier, des bambous déployés autour du vieux lavoir construit par des italiens et aujourd’hui rempli de fleurs. L’histoire du lieu fait aussi son charme. Le restaurant bâti en 1918-1919 par François Guillard était la première construction dans cette zone alors maraîchère et agricole. L’actuel patron des Tilleuls, Serge Guillard, est le petit-fils de ce dernier. Il maintient tant bien que mal l’affaire familiale, sur fond de crise et malgré l’accueil chaleureux qu’il réserve à la clientèle. “Avant l’euro c’était la belle époque. Pour donner une idée on accueillait jusqu’à 110 personnes le midi, aujourd’hui c’est plutôt 50”, dit-il. Seul en cuisine, il fait de la petite restauration et compte de fidèles clients.

F.M

Les Tilleuls, 140 avenue Paul-Marcellin. Tel 04 78 80 53 03. Ouvert du lundi au vendredi de 6h40 à 15h. premier menu à 13,40 euros

Et aussi :

- Le Mekong : Grand-parc. Tél, 06 48 46 72 83.

- La Boule en Soie : 5 allée de la Boule en soie. Tél, 04 72 75 00 27.

- Tendance Grill : 75 Route de Genas Tél, 04 72 37 56 14

3030 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Nos terrasses cachées pour l'été