Actualités / Cadre de vie - mardi 15 septembre 2015

Temps libre : quoi de neuf dans les quartiers ?

Le centre social Georges-Levy

Il reprend ses activités à la Grappinière à destination de tous les âges. Alors que le pôle Loisirs Enfants met un point d’orgue à faire cohabiter enfants en situation de handicap ou non, d’origine sociale, culturelle et territoriale différentes, avec comme objectifs la réussite pour tous et la lutte contre l’exclusion, le pôle préadolescents et adolescents continue ses actions d’accompagnement scolaire de la 6e à la terminale et les projets, qu’ils soient basés sur la solidarité internationale, le travail ou la culture et le sport. Quant au pôle adultes et familles, il multiplie les activités proposées : accompagnement social, ateliers informatique, couture, langues (initiation à la langue française, arabe, anglais...), gym, yoga, randonnées, cuisine, échecs et bien d’autres encore. Les jeunes adultes ne sont pas oubliés avec code de la route, dimanches au théâtre et café psycho. A inscrire dès à présent à vos agendas, la venue, le 20 novembre, de la journaliste et essayiste Rokaya Diallo pour débattre avec les habitants.

Rue André-Werth, 04 78 80 51 72

 

Le centre social et culturel Peyri

Le centre Peyri a fait sa rentrée le lundi 7 septembre. Informatique, ateliers seniors, français, danse (hip hop, orientale, country, zumba...), cuisine avec un chef, yoga, taekwondo, futsal... En matière d’activités, pas de grands changements par rapport à la saison dernière. Si ce n’est que le public de certains ateliers s’élargit : le cours de danse orientale s’ouvre par exemple aux enfants. Lieu de projets, le centre Peyri poursuit différentes initiatives, parmi lesquelles la création participative intitulée Border line, un projet entre danse, théâtre, chant et impro, conduit par les artistes Winship Boyd et Matthieu Loos. Dans le cadre de la quinzaine de l’égalité, en octobre, il exposera par ailleurs le “Voyage imaginaire” réalisé, pendant l’été, par des habitantes et le collectif Ricotas production.
Rue Joseph-Blein. Tel : 04 72 37 76 39.

 

Le centre social du Grand Vire

Le Centre-ville s’agrandit, s’étend dorénavant jusqu’au Pré de l’Herpe. Avec l’implantation de l’école Beauverie, le Centre social touche désormais des familles qui fréquentaient une école hors secteur. Ce qui implique une certaine réorganisation des activités et plus de lisibilité auprès des familles.

Un effort supplémentaire va être fait aussi en direction des jeunes vaudais : en partenariat avec les autres centres sociaux, le cen- tre social va financer le BAFA à hauteur de 80% en contrepartie d’une implication bénévole des stagiaires, auprès d’associations locales. Une nouvelle action autour de la question du pouvoir d’agir des habitants va être mise en place en novembre.

Quant aux enfants de deux ans fréquentant la crèche du centre social, ils auront désormais accès au premier étage, afin de profiter de plus d’espace de psychomotricité.

23 rue Jules-Romains. Tel : 04 78 80 73 93.

 

L’espace projets inter-associatifs

L’EPI propose des activités et des formations autour de l’engagement citoyen. Un engagement auquel l’équipe souhaite donner encore plus de force avec deux actions phares : un atelier de formation intitulé “Trouver l’info, échapper à l’intox ”, destiné essentiellement aux jeunes en lien avec l’association les Cités d’Or. Les participants vont pouvoir acquérir des outils pour décoder l’information transmise par les médias, apprendre à mieux naviguer sur le net.

D’autre part, l’Université citoyenne devrait prendre plus d’ampleur cette année. L’organisation de conférences et de débats faisait déjà partie des actions de l’EPI, mais ces dernières seront désormais intégrées dans la programmation de l’Université citoyenne.

13 rue A-Renoir. Tel : 04 78 79 52 79. www.espace-projets-interassociatifs.fr.

 

L’espace Carco

Ciné Carco, né d’un partenariat entre Médiactif et les Amphis à travers le festival du film court, va s’amplifier cette année. La saison va s’ouvrir le 21 octobre autour de la projection d’un film autour du thème de l’exil ; de la rencontre avec l’autre. Projection qui sera suivie d’un débat.

Autre nouveauté : l’ouverture d’une permanence tenue par Isabelle Blocher Lebrou, responsable de l’espace Carco pour faire mieux connaître l’activité de l’association Culture pour tous. Une association qui offre, entre autres, aux Vaudais la possibilité d’obtenir gratuitement des places de spectacles.

20 rue Robert-Desnos. Tél:0478802261.

L’espace Benoît-Frachon

Comme à la maison ! L’activité reprend à l’espace associatif Benoît-Frachon, situé au Mas du Taureau. Femme, bien être et vie locale relance des ateliers mères/enfants dès la sortie de l’école, tous les mois ainsi que les cours de français. Dans l’espace associatif, les ateliers d’échanges culinaires reprennent ainsi que les permanences santé sur le diabète et l’obésité. Petite nouveauté, l’Institut médico- éducatif installe ses permanences. Enfin, l’association culture pour tous s’implante et propose d’ouvrir les portes des théâtres et musées. Une myriade d’activités et de nombreuses associations sont à découvrir. Il suffit juste de pousser la porte.

13, avenue Maurice-Thorez Tél : 04 72 04 94 56

La maison des Jeunes et de la Culture

En plus des sports et de la culture, deux nou- veaux axes sont développés à la MJC depuis la rentrée : citoyenneté et développement durable. Dès le mois ce mois de septembre, la structure se met au vert et propose deux expositions autour de l’eau. L’alimentation est aussi au cœur des préoccupations avec l’association d’insertion Les Jardins de cocagne qui proposera des paniers de légumes issus de l’agriculture locale.

Côté citoyenneté, la MJC s’investit dans la lutte contre le racisme et les discriminations et lance la festival du sourire jusqu’au 2 oc- tobre et propose moult actions décalées. Elle invite aussi Amnesty intrenational et l’Inseec pour des débats citoyens dès le 15 octobre autour de l’égalité homme-femme. Suivront deux autres échanges sur des thématiques profondes comme la laïcité et la liberté d’expression.

13 avenue Henri-Barbusse. Tél : 04 72 04 13 89. www.lamjcvaulxenvelin.com

2813 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Temps libre : quoi de neuf dans les quartiers ?