Actualités / A Vaulx Jazz 2015 - lundi 16 mars 2015 - (1 images)

Une soirée soul au féminin

C’est un plateau au féminin qui a été au proposé aux spectateurs d’A Vaulx jazz, spectatrices devrions nous même dire, puisque la députée-maire a invité plus d’une centaine de femmes : des employées, militantes associatives et chef d’entreprises à la soirée du vendredi 13 mars où les voix étaient à l'honneur.

Telle une baroudeuse, Natalia M.King monte sur la scène accompagnée par ses musiciens. Une petite plaisanterie pour lancer les hostilités et le ton est donné. La chanteuse guitariste d’origine dominicaine installée à Arles mélange avec joie soul, blues et jazz. Son album soulblazz, résume ces trois dominantes. La synthèse électrise le public. Le jazz et blues sortent dépoussiérés. Il n’est qu’à écouter sa version en live de Ring ring dingaling, où le combo s’envole littéralement quitte à contraster avec les paroles aigres-douces narrant les amours déçues de la diva baroudeuse.

Autre genre, autre registre, celui de Kellylee Evans, une autre chanteuse installée en France. D’origine canadienne, Kellylee Evans attaque son entrée avec son single My name is. Mi soul, mi pop avec quelques accents hip hop, la musique de la chanteuse électrise la salle. Les claviers électriques donnent à la musique la délicieuse touche rétro. Si les puristes peuvent grincer des dents, la musique de la canadienne est légère et facile d’accès et donne la fièvre du vendredi soir.

1684 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > A Vaulx Jazz 2015 > Une soirée soul au féminin