Actualités / A Vaulx Jazz 2015 - samedi 21 mars 2015 - (8 images)

Tous les blues sont dans la nature

Mathis Haug est un génie. Il a su le prouver lors de la Nuit du blues, une des soirées fortes du festival A Vaulx jazz. L’allemand produit Milteau livre une musique simple. Accompagné de son compagnon de route, Stefan Notari, à la fois batteur et guitariste, le père Haug prouve qu’il n’y pas besoin de plus d’arrangements pour livrer son âme sur scène.

Autre figure et quelle figure, voilà Candye Kane. La californienne qui broie du noir depuis 1992, livre quant à elle une musique plus rock, plus rauque même avec des accents de musique country. Candye trouve même le temps de railler autour de la condition féminine et d’inciter les femmes à se libérer de leur carcans. Avec sa robe à plumes roses, la baroudeuse déchaine le public.

Enfin, pour clore comme il se doit la soirée, place à un vieux routier : Lil’Ed. Habitué du centre Chaplin, il retrouve le public vaudais et l’enflamme grâce à un blues de derrière les fagots. Avec The Blues Imperials, le père Ed a certes vieillit mais le volcan d’un mètre soixante ne s’est pas éteint et garde toujours le même feu sacré. Capable de mitrailler avec sa guitare Lil’Ed montre l’étendue de son talent.. Difficile de rester statique et de ne pas se déhancher.

2255 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > A Vaulx Jazz 2015 > Tous les blues sont dans la nature