Actualités / Cadre de vie - mardi 15 septembre 2015

Sandrine Sanchez reprend les rênes du GPV

ELLE A FAIT sa carrière dans le renouvellement urbain et la politique de la ville. Rien d’étonnant à voir à la tête du Grand projet de ville (GPV). Sandrine Sanchez occupe cette fonction depuis le mois de juillet. “Pour moi, le renouvellement urbain va de pair avec le mieux vivre ensemble, souligne-t-elle avec beaucoup d’enthousiasme. Vaulx est une ville que je connais déjà”. Sandrine Sanchez avait participé aux opérations de réhabilitation des quartiers Est. Avant son retour à Vaulx, elle était directrice, à Saint-Etienne, de la mission du Renouvellement urbain et Social.

Sur Vaulx qui entre dans une nouvelle étape avec la signature du contrat de ville, Sandrine Sanchez veut ancrer une transformation avec un projet social fort. Avec l’équipe du GPV, elle travaillera sur quatre axes: l’économie et l’emploi, l’éducation et la culture, le développement social ainsi que la citoyenneté et la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations. Si son emploi la passionne, cette mère de deux enfants apprécie particulièrement la photographie “à la fois une émotion, un instant penser le monde” et la danse contemporaine.

R.C

2631 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cadre de vie > Sandrine Sanchez reprend les rênes du GPV