Actualités / Cultures - jeudi 01 octobre 2015 - (5 images)

Chibanis, la question

Jeudi 30 septembre, le photographe montpelliérain Luc Jennepin est venu à la rencontre des habitués du marché du Mas pour leur présenter son travail sur les Chibanis. Une étape de plus dans le tour de France qu’il a entrepris il y a quelques mois et qui vise à rappeler aux citoyens d’aujourd’hui le rôle qu'ont eu ces premières générations d’Algériens, de Tunisiens et de Marocains venus en France au moment des Trente Glorieuses pour faire face à la demande de main d’œuvre et qui vivent désormais dans des situations très dures.

Posant place Guy-Môquet, ses portraits en noir et blanc représentant ces "personnes dignes vivant dans un milieu indigne", l’artiste à eux tout loisirs de faire perdurer la mémoire des Chibanis et d’échanger avec les habitants.  

Jusqu’au samedi 3 octobre, ces portraits sont visibles à la mairie du 3e arrondissement de Lyon (215 rue Duguesclin). Une exposition mise en musique par le musicien de jazz bien connu par ici, Luis Sclavis. A noter, vendredi 2 octobre, la projection du film de Rachid Oujdi “Perdus entre deux rives, les Chibanis oubliés”, à 18h30.

 

Maxence Knepper

 

www.chibanislaquestion.blogspot.fr

2137 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > Chibanis, la question