Actualités / Cultures - mardi 02 juin 2015

La fête des voisins au pays de la miniature

80% DES FABULEUSES MAQUETTES du projet Miniworld sont aujourd’hui réalisés. Leur construction se poursuit dans un bâtiment de l’avenue Bataillon-Carmagnole-Liberté, avant qu’elles ne rejoignent le Carré de Soie – l’installation de Miniworld, plus grand espace dédié à la miniature en France, étant programmée au sein de 4000 m2 libérés par Jardiland.

Il n’est qu’à voir l’enthousiasme du public face à ce monde de lilliputiens (échelle 1/87e) pour oser le terme fabuleux. Le 29 mai, à l’occasion de la fête des voisins de Miniworld, pas moins de 200 visiteurs de tous âges, aux allures de Gulliver, ont admiré la création et la féérie qui déjà s’en dégage. Même s’il reste encore 20 000 personnages à intégrer dans le décor et nombre de scènes de vie à créer, la magie est prête à opérer. Parmi le public, se trouvaient des associés, de nombreux donateurs, quelques banquiers et beaucoup de passionnés. Certains ont parcouru des kilomètres, comme Manfred Luft, fabriquant renommé de maquettes en plâtre, venu tout spécialement d’Allemagne. “Cet artiste réalise actuellement, pour nous, la maquette des ruines de Pompéi”, indiquait Richard Richarté, l’initiateur de Miniworld. D’autres, étaient là par amitié, comme Madeleine Guénard qui compte parmi les voisins d’une cité miniature où sa famille a fait l’acquisition d’une maison bourgeoise avec piscine. “Nous avons voulu soutenir le côté fonceur et innovateur de Richard et sommes emballés par ce projet fou, drôle et atypique”, expliquait cette professeure de maths en lycée professionnel. Elle ajoutait : “Tôt ou tard, j’ai l’idée d’associer mes élèves à ce projet”. A deux pas, Georges Million observait attentivement la partie montagne. Cet ancien contremaître du secteur TP fait partie des bénévoles qui mettent leur talent à l’œuvre : “Je fabrique des automatismes pour mettre en mouvement des grues, des ponts portuaires, des personnages...”.

Toute l’équipe, salariés et bénévoles, vit pleinement l’aventure. Elle espère que le grand public poussera bientôt la porte de ce monde imaginaire.

Fabienne Machurat

2088 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Cultures > La fête des voisins au pays de la miniature