Actualités / Enfance / Jeunesse - mardi 17 mars 2015

A nouvelle école, nouveau périmètre scolaire

LA CRÉATION du nouveau groupe scolaire René-Beauverie va avoir des répercussions sur le périmètre sco- laire. Dans ce redécoupage de la carte scolaire, sont concernées une partie des secteurs des écoles King, Vienot, Vilar, Mistral et Makarenko.

Sur les changements à venir, Jean- Claude Seguy, l’inspecteur d’Académie de la circonscription de Vaulx-en-Velin, présent à la réunion, a minimisé leur impact sur les enfants : “Ils vont changer d’école avec leurs voisins. Quant aux enseignants, c’est l’Education nationale qui fait la liste, mais une partie d’entre eux souhaite sui- vre leurs élèves. Nous allons accompagner ces changements”.

Face à l’inquiétude exprimée par certains parents, quant aux changements générés par une nouvelle répartition du périmètre scolaire et à la qualité des bâtiments modulables, Hélène Geoffroy a insisté sur l’urgence de la situation et son refus “d’entasser les élèves dans les classes”. Elle leur a proposé de visiter les modulaires de l’école Chat perché pour être rassurés : “Ce sont les mêmes matériaux qui seront utilisés pour cette école. Ce ne sont pas des baraques de chantier. C’est un vrai projet qui coûte 2,6 millions d’euros”. La députée-maire a clairement

exposé, aux parents les raisons motivant la construction en urgence d’une école transitoire modulaire : “Il s’agit de résoudre le problème de saturation de nos écoles. Nous sommes dans un moment où la population s’accroît. Pratiquement toutes les écoles ont toutes leurs salles occupées. Il y a des problèmes de couchettes et dans certaines cantines il faut assurer trois services. Les salles d’activités sont utilisées comme salles de cours. Il fallait donc accélérer la construction de la nouvelle école”.

Le projet de création d’un nouveau groupe scolaire, pour répondre à cet accroissement constant de la population en centre ville, est annoncé depuis 2007, mais pas réalisé. L’école définitive n’ouvrira qu’en 2018. Or, pour accueillir les enfants dans de bonnes conditions à la rentrée pro- chaine, il est indispensable d’ouvrir onze nouvelles classes sur ce périmètre scolaire, dès la rentrée 2015.

Jeanne Paillard

2547 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Enfance / Jeunesse > A nouvelle école, nouveau périmètre scolaire