Actualités / Enfance / Jeunesse - mardi 31 mars 2015

Ecologie : les jeunes prennent les choses en main

“NOUS ESSAYONS de sensibiliser les habitants du quartier Vernay-Verchères à faire plus attention à leurs déchets et à l’écologie”, explique Mohamed, un des jeunes impliqués dans ce projet, mené en lien avec le service municipal médiation Jeunesse. un autre, Ibrahim, souligne que chez lui “on fait le tri des déchets depuis longtemps”. Pour ces jeunes, l’écologie n’est donc pas qu’une théorie. “Le point de départ de ce projet a été un chantier d’été, raconte Mérouane du service médiation Jeunesse. Les jeunes ont aidé à monter l’appartement pédagogique rue Claude Debussy et tout est parti de là. Petit à petit, l’idée est venue d’élargir cette action en partenariat avec Planète-sciences et Dynacité”. Ainsi, les jeunes vaudais ont créé un ban d’ampoules pour faire la démonstration qu’il est possible de réaliser des économies d’énergie en choisissant bien son équipement électrique. “Ils sont allés récupérer des documents à gauche et à droite”, poursuit l’animateur.

De fil en aiguille, le projet a pris de l’ampleur. aujourd’hui le groupe travaille à l’élaboration d’un voyage à l’étranger : “Nous allons bientôt aller visiter un village écologique, dans la ban- lieue de Londres. Nous avons cherché des informations sur le site du gouvernement, c’est comme cela que nous avons trouvé ce village. Nous avons déjà pris contact sur place, fait un budget prévisionnel”, racontent-ils. un budget autofinancé grâce au chantier d’été auquel ils ont participé.
Sur l’objectif global et à long terme de leur engagement, Mohamed met l’accent sur le bénéfice que peut en tirer leur quartier : “C’est mieux pour l’environnement et le vivre ensemble. Nous avons décidé de mener ce projet pour montrer qu’il y a des jeunes qui essayent de changer les choses. C’est important car l’avenir c’est nous”.

Bien conscients de leur rôle à jouer au sein de leur quartier, ces jeunes n’ont pas encore franchi le cap de l’investissement dans les conseils de quartier. “Ça ne sert à rien, on ne va pas nous écouter”, lance Ibrahim. avec un bémol dans ses propos qui ressemble à un appel : “ils n’ont qu’à venir nous chercher”.

Jeanne Paillard

1937 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Enfance / Jeunesse > Ecologie : les jeunes prennent les choses en main