Actualités / Enfance / Jeunesse - mercredi 17 décembre 2014

Les élèves du collège Césaire tiennent boutique

“C’EST une initiative unique”, selon les bénévoles du Secours populaire de Lyon. Depuis quelques semaines, une boutique solidaire a ouvert ses portes dans l’enceinte du collège Aimé-Césaire, en partenariat avec l’association humanitaire. Deux jours par semaine jusqu’à la fin de l’année scolaire, ce “school market” est ouvert au public.

“Cela rentre complètement dans le programme scolaire des élèves de 3e Segpa vente-distribution-magasinage qui gèrent le point de vente, assure Claire Lenfant, principale adjointe de la section Segpa, à l’initiative du projet avec Samia Touil, professeur. Non seulement c’est intéressant d’un point de vue pédagogique puisque les élèves se retrouvent dans une situation concrète, mais cela permet aussi de sensibiliser nos jeunes aux questions de solidarité”. Au sein de leur boutique, les élèves sont maîtres à bord. Ils tiennent la caisse, conseillent la clientèle, mettent en rayon et choisissent leur stock dans les réserves du centre du Secours populaire, situé à Gerland. “Ils ont l’embarras du choix, en fonction des arrivées”, précisent Catherine Teyssier et Véronique Grégoire, bénévoles.

La plupart des affaires commercialisées portent encore les étiquettes de grandes enseignes de la distribution et font partie des collections passées et invendues. a quinze euros la robe, dix euros le chemisier ou trois euros le bracelet, les prix sont imbattables. Pour le moment, les élèves n’ont sélectionné que des produits destinés aux femmes. Ils devraient compléter leur offre avec des vêtements homme et enfant dans les semaines à venir. a ces vêtements neufs pourront s’ajouter une sélection d’objets et de belles occasions.
Kheïra, comme ses sept autres camarades, éprouve beaucoup de fierté dans la réalisation de cette nouvelle tâche qui lui a été confiée. Elle est particulièrement motivée. “C’est la première fois que je fais des ventes, explique-t-elle. Cela me permet d’appliquer ce que je vois en cours”.

Si l’expérience s’avère concluante, elle pourrait être reconduite pour les années à venir. En attendant, la boutique ne désemplit pas : le bouche-à- oreille à fait son œuvre. Elle sera officiellement inaugurée le 18 décembre.

Maxence Knepper

Pratique : boutique solidaire du collège Aimé-Césaire, 2 rue des Frères-Bertrand. Ouverte le lundi de 13h30 à 15h30 et le jeudi de 13h30 à 17h30.

2325 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Enfance / Jeunesse > Les élèves du collège Césaire tiennent boutique