Actualités / Enfance / Jeunesse - mardi 01 septembre 2015

Périscolaire : bilan et perspectives

SUR  LES 6906 écoliers vaudais inscrits en 2014/2015, 4140 ont participé à des activités périscolaires. Aujourd’hui, le souhait de la municipalité est de faire encore monter en puissance la participation des enfants en offrant “un panel d’activités encore plus large et surtout un encadrement plus performant. Nous allons poursuivre le travail sur la formation des animateurs”, note Yann Benhayoun, chargé de mission pour le projet éducatif scolaire (PER). Sur les 380 à l’œuvre dans les écoles l’an passé, 119 ont préparé le Bafa et 7, le BAFD, afin d’assurer des fonctions de direction.

Renforcer le partenariat avec l’Education nationale

Un effort supplémentaire va être fait, dès la rentrée, autour de la mission des référents qui font le lien entre les animateurs, les services municipaux et les enseignants : “Nous souhaitons renforcer le partenariat avec l’Education nationale. Nous avons déjà signé une charte d’utilisation des locaux des établissements scolaires. L’idée serait notamment d’essayer de créer des passerelles entre les activités périscolaires via les projets des écoles”, souligne Yann Benhayoun.

Face aux difficultés qui ont pu être rencontrées dans l’organisation du périscolaire, des améliorations vont être apportées pour cette nouvelle année. “Le constat fait en maternelle par les parents, confirmé par des rapports ministériels, montre une fatigue plus importante des enfants depuis les nouveaux rythmes scolaires. Il faudrait donc travailler plus particulièrement sur cette question”, précise le chargé de mission.

Autre constat établi par les animateurs : la difficulté à maintenir l’attention des enfants du fait d’horaires étalés de sortie, les parents pouvant venir chercher leurs enfants quand ils le souhaitent. “Ils auront désormais le choix entre deux options : soit laisser leurs enfants suivre une activité périscolaire pendant deux heures ; soit les laisser à l’étude et venir les chercher quand ils le voudront. Les deux solutions pourront être choisies selon les jours de la semaine”, précise Virgil Tremblay, coordinateur périscolaire au service Education.

J.P

2098 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Enfance / Jeunesse > Périscolaire : bilan et perspectives