Portraits / JOURNAL N°111 - mardi 17 mars 2015

Sur le divan de Johanna Arfi

DIPLÔMÉE de psychologie en juillet dernier, Johanna Arfi exerce tous les jeudis depuis février au pôle médical de la Rize, rue Paul-Teste. “On m’a dit qu’il y avait très peu de spécialistes sur la commune, à la différence de Lyon ou de Villeurbanne où j’ai grandi. Autant s’installer dans un endroit où il y a un vrai besoin”, souligne la psychologue de 26 ans, soucieuse de se rendre utile auprès des habitants. S’il est difficile de s’établir en libéral puisque les revenus ne sont pas fixes, Johanna Arfi a déjà une patientèle régulière, preuve s’il en fallait, du manque de professionnels à Vaulx-en-Velin. Spécialisée en psychologie du développement et de la Santé, la jeune femme s’occupe principalement des enfants et des adolescents présentant des troubles de l’apprentissage. Elle a d’ailleurs œuvré lors de son cursus universitaire, au sein d’écoles et de classes pour l’inclusion scolaire (Clis).

M.K

2171 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°111 > Sur le divan de Johanna Arfi