Portraits / JOURNAL N°115 - mardi 19 mai 2015

Jilali El Bihel, passion et rigueur de jardinier

IL PRESIDE l’association qui gère les parcelles du potager nouvellement créé aux pieds des immeubles de la Balme. Le rôle va bien à ce jardinier passionné qui semble avoir la rigueur, la capacité d’écoute et de dialogue nécessaires. en 1981, ayant quitté le Maroc, Jilali El Bihel s’est installé en Haute-loire, “dans la jolie ville d’Aurec-sur-Loire où mes quatre enfants ont grandi” et où il cultivait un jardin de 300 m2. Il a travaillé dans la mécanique générale pour les établissements de ville. Un licenciement économique l’a conduit en région lyonnaise. “En 1999, nous nous sommes installés à la Balme. Je venais d’être employé comme chauffeur pour La Poste”. Métier qui lui a fait sillonner toute la région. la retraite venue, désireux d’occuper son temps libre, il s’est investi dans ce projet de jardin transformant un terrain à l’abandon. Dans sa parcelle poussent déjà coriandre, salades, haricots, menthe, tomates, fraises et choux...

F.M

2398 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°115 > Jilali El Bihel, passion et rigueur de jardinier