Actualités / Société - mardi 20 octobre 2015

Les Chibanis enfin libres de leurs mouvements

Un nouveau décret a été adopté permettant aux migrants âgés de choisir librement leur lieu de résidence sans perdre leurs prestations, à compter du 1er janvier prochain. Cette disposition mettra fin à une injustice à l’endroit des Chibanis. Une fois à la retraite, ces anciens travailleurs immigrés étaient contraints de séjourner au moins six mois sur le territoire français, loin de leurs familles, souvent en foyers ou dans des hôtels insalubres, pour bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Dès 2016, avec la mise en place d’une aide spécifique pouvant aller jusqu’à 550 euros par mois, ils auront la possibilité d’effectuer des séjours de longue durée dans leur pays d’origine, sans rupture de leurs droits. 35 000 personnes sont concernées.

2011 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > Les Chibanis enfin libres de leurs mouvements