Actualités / Société - lundi 20 juillet 2015

Ne pas oublier les rafles de juillet 1942

Rassemblés en petit nombre, des habitants et des élus ont rendu hommage aux victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et aux Justes de France, dimanche 19 juillet devant le monument des Droits de l’homme. Cette cérémonie, organisée dans le cadre d’une Journée nationale, commémorait les rafles des 16 et 17 juillet 1942, commises par la police française aux ordres des Allemands, au cours desquelles plus de 13 000 juifs furent parqués à Drancy et au vélodrome d’Hiver, avant d’être déportés. Elle rappelait aussi le souvenir des Justes, ces Français et Françaises qui, par milliers, refusant l’inacceptable, ont sauvé de nombreuses vies. Le message du Secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, lu par l’élu Pierre Barnéoud, soulignait la nécessité de ne pas oublier : “C’est un engagement pris à l’égard des futures générations. Celui de ne jamais accepter le retour de la barbarie et de veiller au respect de la dignité humaine”.

1968 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > Ne pas oublier les rafles de juillet 1942