Portraits / JOURNAL N°107 - mardi 20 janvier 2015

Marion Sanitas, future mécanicienne

ENFANT, elle préférait les petites voitures aux poupées. Aujourd’hui, âgée de 16 ans, elle est en première année de CAP poids lourds au lycée Boisard. “Très vite, je me suis intéressée à la mécanique, aux côtés de mon père. J’ai commencé par l’aider à faire des vidanges”, dit-elle. un intérêt partagé, qui plus est, avec un oncle mécanicien et un autre routier. Pour autant, cette jeune fille plutôt timide, n’est pas un garçon manqué. Pas plus que sa camarade Océane qui, elle aussi, montre que l’on peut être mécanicienne et féminine. Marion, élève parmi les autres, est formée à un métier. Mise en situation réelle d’entreprise, elle s’active à l’entretien et à la réparation de poids lourds et véhicules légers. Elle s’occupe de révision, est à même de remplacer une courroie de distribution et de réparer une boîte de vitesses. Sûre de son choix, elle s’imagine déjà travaillant dans un garage auto.

F.M

1478 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > JOURNAL N°107 > Marion Sanitas, future mécanicienne