Portraits / Journal n°66 - mardi 05 février 2013

Santi, 34 ans passés avec les bambins

Au centre social du Grand-Vire, tout le monde l’appelle Santi. De 1978 à décembre 2012, soit trente-quatre ans durant, Maria Fuensanta a travaillé à la halte-garderie. elle a vu passer une multitude d’enfants. “Ces dernières années, j’ai tenu dans mes bras les enfants de certains d’entre eux”, fait-elle observer. originaire de Murcia en Espagne, où elle avait travaillé dans des foyers pour enfants et à l’hôpital comme aide-soignante, elle est arrivée en France à l’âge de vingt-six ans. Ici, elle a vécu un an à Lyon avant de s’installer sur la commune pour exercer, à deux pas de son domicile, une profession qui l’a enrichie au fil des années. “J’ai toujours eu le même enthousiasme pour accompagner les enfants, dit-elle. J’ai aimé ce métier où il faut être toujours acteur et évoluer sans cesse. Mais physiquement, la tâche est dure”. Aujourd’hui, place à la lecture, la randonnée et sans nul doute des activités au centre social...

F.M

2075 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Portraits > Journal n°66 > Santi, 34 ans passés avec les bambins