Actualités / Société - mardi 16 octobre 2012

Des voitures électriques pour les facteurs vaudais

LA PLATEFORME de La Poste située dans la zone industrielle de la Rize dispose depuis peu de onze véhicules électriques : dix voitures dont les batteries, une fois chargées, permettent d’atteindre 70 kilomètres d’autonomie et un engin de toute petite taille, le quadeo qui, avec ses 25 kilo- mètres d’autonomie, dessert les entreprises de la zone industrielle et va jusqu’au Carré de Soie. “Cela représente la moitié de notre parc, indique Jean-Christophe Campigli, directeur de l’établissement. Nous avons été choisis comme un des sites d’expérimentation parce que l’on fait des tour- nées d’entreprises en distribution et en collecte qui correspondent bien”.

Les véhicules électriques à La Poste, ça n’est pas nouveau. Les facteurs uti- lisent déjà quelque 270 voitures de ce type, sans compter des vélos. La nouveauté, c’est la perspective d’atteindre le chiffre de 10 000 voitures électriques d’ici à 2015. Dix mille Renault Kangoo ZE et plusieurs milliers de quadéos qui permettront à La Poste de réduire ses émissions de CO2 et d’améliorer les conditions de travail des facteurs. A Vaulx, une cinquantaine d’agents a été formée à l’éco-conduite. Ils apprécient le gain en souplesse et en confort qui induit une moindre fatigue.

F.M

2434 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > Des voitures électriques pour les facteurs vaudais