Actualités / Société - mercredi 25 novembre 2015

L’école Grandclément est occupée

Depuis lundi 23 novembre, l’école Grandclément est occupée pour héberger en soirée et la nuit des élèves et leurs familles SDF. “En attendant que la préfecture trouve des solutions, nous, parents d’élèves et enseignants de cette école, avons décidé, collectivement, d’occuper l’école de nos enfants et de permettre à ces familles de dormir sous un toit”, disent les personnes mobilisées, soutenues par le collectif Jamais sans toit et le Secours populaire français.

Les actions de soutien ont démarré en octobre. Elles concernaient alors 32 enfants et leurs parents. Quelques familles ont trouvé un refuge temporaire chez des habitants solidaires. Deux se sont vu proposer un logement au démarrage du Plan froid (jusqu’au 31 mars). Mais qu’advient-il des autres ?

Nous assistons jour après jour à leur dégradation physique et psychique”, observe le collectif en rappelant qu’il est du devoir de l’Etat de leur trouver un toit. Le logement est un droit fondamental. L’occupation durera donc jusqu’à ce que l’intégralité des familles ait un logement. D’ici là, les actions d’aide continuent d’être menées, tel le repas congolais organisé le 24 novembre à la maison paroissiale du village.

A Lyon, une nuit d’occupation dans les écoles Michel-Servet et Gilbert-Dru (occupation concomitante à celle de Grandclément) a suffi. La municipalité lyonnaise a proposé un hébergement dans l’attente de solutions pérennes.

Fabienne Machurat

1586 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > L’école Grandclément est occupée