Société / Laïcité : premier grand principe républicain pour les Français - mardi 15 décembre 2015

Le choix de la liberté et de la paix

Une fresque inspirée du tableau de Delacroix “La liberté guidant le peuple” est actuellement exposée au collège Valdo. De grandes silhouettes découpées accueillent des mots et des images pour exprimer la laïcité. “Elles symbolisent le mouvement vers l’avenir, les élèves guidés par la connaissance et confirment les valeurs de la République”, explique la principale, Bénédicte Robin. Sur l’une des silhouettes, Hassanati Ahamada, élève de 5e a écrit : “La laïcité est faite pour se réunir et surtout pas faire la guerre entre nous parce qu’on n’a pas la même religion, on n’a pas la même couleur de peau...” Des enseignants et des élèves se sont emparés de l’idée lancée par la professeure d’arts plastiques et la réalisation finale a été présentée à Jalal Nadarou, délégué du préfet en charge de l’Egalité des chances, le 11 décembre. Des collégiens ont décrit le travail effectué avec leur professeur d’histoire : “Nous avons débattu autour d’un article de presse et d’images présentant des personnages ou des événements marquants de la lutte pour la liberté, comme Jean-Moulin Gandhi, la place Tian’anmen, la révolution de Jasmin…” et le professeur de préciser : “Jai soumis à la reflexion des élèves un article paru dans le journal Le Figaro, début décembre, lié à notre propos sur l’actualité et le totalitarisme”. L’article en question, intitulé “La propagande de Daech s’en prend à l’école française”, reprend le discours du magazine Dar al Islam, ordonnant aux parents musulmans de retirer leurs enfants des écoles françaises et de tuer les professeurs qui enseignent la laïcité !

F.M

Des élèves du collège Valdo ont échangé avec Jalal Nadarou, délégué du préfet à l'Egalité des chances, à propos de la laïcité.

1222 vues

Commentaires