Actualités / Société - mercredi 22 avril 2015

Un bus keolis pour Artik, en Arménie

La signature des documents actant le don du véhicule de transport, à la ville d’Artik, a eu lieu mardi 22 avril, au dépôt de Keolis dans le quartier de la Soie, en présence d’Armand Menzikian, conseiller municipal aux relations internationales.

Pascal Jacquesson, le directeur général de Keolis, opérateur du réseau TCL, s’est dit “heureux que ce projet aboutisse. Il reste à acheminer le bus vers l’Arménie, mais c’est en cours”, a-t-il assuré.

Arsèn Abrahamyan, le maire d’Artik l’a remercié “pour son aide qui permettra d’emmener les enfants d’Artik à Erevan pour des compétitions ou pour faire des excursions”.
C’est lors d’une première visite du maire d’Artik à Vaulx-en-Velin, il y a six mois, qu’une rencontre avait déjà eu lieu avec Pascal Jacquesson, lui permettant de connaître les besoins en transport, de la ville jumelle. “Nous avions compris qu’un bus normal n’aurait pas répondre à leurs attentes. Donc, je me suis adressé à nos filiales, pour trouver un véhicule adapté au transport des enfants et rouler sur des routes plutôt qu’en milieu urbain”, a commenté le directeur général de Keolis.

Le mini bus qui affiche un kilométrage de 400 000 km a été entièrement vérifié et retapé. “C’est un véhicule très fiable avec un très bon moteur. Il est prêt à partir”, a résumé Gérard Gauthier, le responsable Maintenance de l’entreprise.

Il faudra compter huit à dix jours pour que le bus parvienne à destination avec, sans doute, un transport par voie terrestre puis par bateau. Le bus a été offert, à la ville jumelée, pour un euro symbolique.

Jeanne Paillard

1934 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Société > Un bus keolis pour Artik, en Arménie