Actualités / Démocratie locale - mercredi 01 avril 2015

Cleantechs : le Grand Lyon y met toute son énergie

COMMENT établir le lien entre développement économique et développement durable ? La réponse, apportée par la métropole de Lyon, repose sur sa politique de soutien aux Cleantechs, un secteur qui rassemble, a rappelé dans une conférence de presse le 23 mars, son premier vice- président David Kimelfeld, les éco-industries, l’énergie, une partie des industries traditionnelles en cours de mutation vers des procédés et pro- duits plus verts, ainsi que les activités de services liées à ces industries. ainsi, en 2015 la métropole va apporter pour la première fois, son soutien financier au pôle de compétitivité Tenerrdis (technologies énergies nouvelles-énergies renouvelables).

C’est aussi dans le cadre des Cleantechs qu’a été élaboré un schéma territorial de l’énergie, présenté dans la même conférence de presse à Lyon par Hélène-Geoffroy, vice-présidente de la métropole. “Il s’agit du premier en France” a rappelé l’élue. Le schéma territorial de l’énergie va s’appuyer sur un certain nombre d’éléments fournis notamment par le Plan local d’urbanisme et d’habitat et les réponses qu’apporte la métropole en matière de mobilité. Le tout en lien avec la Région et les filières produisant de l’énergie (biomasse, hydrogène, hydraulique). “On simplifie les choses” affirmé Hélène Geoffroy, puisque jusqu'à présent deux syndicats œuvraient dans la métropole. “C’est un domaine où l’on avance avec prudence“ a précisé Gérard Collomb, président de la métropole, persuadé que les communes restent attachées à leurs syndicats.

J.B.

 

 

1463 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > Cleantechs : le Grand Lyon y met toute son énergie