Actualités / Démocratie locale - mardi 05 mai 2015

Des habitants acteurs de la révision du PLU-H

DEPUIS QUELQUES semaines, des habitants, membres des conseils de quartiers, planchent sur le projet du Plan local d’urbanisme et de l’habitat qui posera les règles d’usage des sols pour les années 2018-2030. Au vu de la technicité de ce document juridique, la tâche n’est pas simple pour le citoyen lambda. Celui-ci a pourtant son mot à dire.

Pour encourager et accompagner l’expression des habitants, des conseils de quartiers ont sollicité la contribution des robins des villes, une association travaillant sur le cadre de ville dans l’objectif d’améliorer le cadre de vie.“La volonté municipale était d’engager une mobilisation citoyenne au moment où le projet de territoire se décide. Cette démarche en amont, lancée à l’heure où le projet se construit, nous a intéressés”, déclare Dorianne Thibert chargée de mission au sein de robins des villes. L’association intervient à plusieurs reprises dans les conseils de quartiers, d’abord pour donner des éléments d’information sur le PLU-H et ses enjeux, ainsi que sur le Schéma de cohérence territoriale de l’agglomération lyonnaise (Scot). Dans un second temps, elle travaille avec les habitants afin de faire émerger les représentations du quartier, ses éléments structurants. “Nous les amenons à établir ce qui, de leur point de vue, est à préserver ou à modifier quant à l’usage des espaces”, indique Dorianne Thibert. Ainsi, le 22 avril, lors d’une réunion du conseil de Vaulx Sud Dumas-Genas, quelques vaudais ont élaboré des cartes mentales de leur quartier, via des dessins et des mots. Les uns et les autres ont indiqué des espaces conviviaux et de loisirs à renforcer ou à créer, des espaces naturels, une ceinture patrimoniale, des zones où il faudrait préserver l’habitat individuel, d’autres où il serait bon de ramener de l’activité... A partir de tout cela commence un travail sur plan. “L’objectif est de construire avec eux une proposition la plus précise possible et de la traduire en langage PLU”, poursuit la chargée de mission. Cette action doit s’achever d’ici fin mai. Les propositions établies par chaque conseil de quartier seront retravaillées avec les techniciens de la ville et la municipalité jugera de leur faisabilité. Les orientations et idées d’aménagement retenues seront intégrées dans la proposition que Vaulx-en-Velin fera à la métropole.

F.M

1480 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > Des habitants acteurs de la révision du PLU-H