Actualités / Démocratie locale - mardi 23 décembre 2014

La ville rend hommage à Jean Jaurès

Dans le cadre du centenaire de son assassinat, une plaque en hommage à un pacifiste et figure politique majeure a été dévoilée sur l’esplanade Duclos. Pour l’occasion, la députée-maire accompagnée du président de Région et de Stéphane Gomez, adjoint et conseiller métropolitain, ont unanimement salué la mémoire d’un pacifiste assassiné à l’aube de la Première guerre mondiale.
“Cent ans après, les mots de Jaurès raisonnent encore pour ce qu'ils nous disent de cet homme, qui se bâtit jusqu'à son dernier souffle pour la paix, a souligné Stéphane Gomez lors de son dernier discours en tant que conseiller général. Cet homme qui, littéralement, est mort pour la paix. Cet homme dont la mort annonçait la mort de la paix”.
Lors de son allocution la députée-maire, Hélène Geoffory a rendu hommage à celui qui “était plus qu’un militant pacifiste et fondateur du socialisme français. Il a inspiré la gauche et fait partie du panthéon des grands hommes de ce pays. Nous voyons la hauteur de ses accomplissements. A Vaulx-en-Velin, nous incarnons la vivacité de la France qui justifie le pacte républicain”.

Le président de région, Jean-Jacques Queyranne, lors de sa prise de parole a salué l’initiative vaudaise. “Il fallait renouveler la trace de Jaurès qui certes n’était pas un président mais un grand homme qui a construit la troisième république. On garde de lui deux enseignements : la liberté avec laquelle il a défendu un idéal et la morale qui fonde l’humanisme”.  
Cette plaque apposée sur l’espace associatif Benoît-Frachon fait également écho à l’ancienne école portant le nom du “grand colosse rouquin”, démolie en 1998.

Photo © Thierry Chassepoux

1590 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > La ville rend hommage à Jean Jaurès