Actualités / Démocratie locale - mercredi 07 octobre 2015

Le préfet de région s’intéresse à Vaulx

Du SUD au NORD, d’ouest en Est, le préfet de la région Rhône-Alpes, Michel Delpuech, accompagné du préfet délégué à la sécurité, Gérard Gavory, a visité la commune, aux côtés de la députée-maire Hélène Geoffroy et d’une poignée d’élus, ravis de pouvoir lui présenter les chantiers en cours, les besoins de la ville et les problèmes que rencontrent les habitants. “Je suis un homme d’ordre”, s’est targué le représentant de l’Etat. “Cela tombe bien, car c’est un mot que nous aimons beaucoup”, lui a répondu Hélène Geoffroy. Et d’ordre, il fut question, au Carré de Soie notamment, le préfet proposant aux élus une aide pour l’installation de vidéo protection autour des projets immobiliers qui poussent sur les anciennes friches industrielles.

Le camp bientôt déménagé

De son passage au Sud, Michel Delpuech retiendra sûrement sa rencontre avec les habitants de l’impasse Jacquard et du camp rom qui borde le boulevard des Droits de l’Homme. Des habitants qui lui ont dit leur ras-le-bol : “Quand on s’endette sur 25 ou 30 ans pour acheter un appartement, je peux vous dire que ça donne envie de partir”, a confié un habitant, montrant du doigt les déjections qui jonchent le trottoir et les pou- belles éventrées dans son allée. “Il faut qu’on mette fin à ce camp. Ce sont des conditions de vie qui ne sont acceptables ni pour vous, ni pour les riverains”, a fait savoir le préfet à un représentant de la communauté rom venu à sa rencontre. Le camp devrait déménager au courant de l’automne, pour un terrain mis à disposition par l’Etat dans l’ouest Lyonnais et respectant toutes les normes.

Vers un corridor universitaire ?

“Si on veut que le Mas du Taureau retrouve de l’attractivité, il nous faut des moteurs et des appuis, a souligné Hélène Geoffroy, présentant au préfet la mutation du quartier et les projets de maison de quartier, de média- thèque et de corridor universitaire. C’est un enjeu fort que de montrer un signal et une dynamique aux Vaudais”. La délégation s’est ensuite rendue sur le chantier de la mosquée Okba. Impressionné, Michel Delpuech s’est engagé à soutenir les projets culturels qui seront mis en place à destination de la population. Puis, direction le GPV et l’Espace Frachon où une table ronde a réuni les représentants des cultes israélite, musulman, catholique, protestant et chaldéen.“Le message qu’on doit transmettre aux jeunes, c’est qu’on peut vivre ensemble, indifférentement de nos appartenances religieuses, ethniques ou poli- tiques”, a conclu le préfet qui a ensuite visité les écoles Beauverie et Vilar. La Ville a de- mandé un coup de pouce pour la réhabilitation de cette dernière.

Maxence Knepper

1243 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > Le préfet de région s’intéresse à Vaulx