Actualités / Démocratie locale - mardi 31 mars 2015

Quartiers est : des idées à creuser

LE DÉMARRAGE a été lent. mais les bases de travail sont maintenant posées pour que les quelques habitants qui s’investissent dans le conseil de quartier impulsent des actions concrètes. Les commissions établies portent sur la relation bailleurs-habitants, sur l’hygiène, sur cadre de vie et, pour finir, sur la relation entre les habitants et les comités de locataires. “Ce sont des sujets qui ont été délaissés, déplore Mustapha Guissi. Nous voulons faire en sorte que les habitants s’intéressent à la vie de leur quartier”.

Et le président du conseil de préciser :“il est nécessaire d’instaurer un dialogue avec les bailleurs, les doléances des locataires ne sont pas assez entendues”. Un des points de leur mécontentement porte sur la propreté. “Il y a un vrai souci d’hygiène dans certaines allées. On a alerté plusieurs fois les bailleurs, mais ils ne réagissent pas. C’est tout de même le locataire qui paie”, déplore Mustapha Guissi.

Raccourcir les baux des jardins

Autre sujet d’inquiétude ressorti de la dernière réunion du bureau : la sécurité routière. “Cela ne concerne pas que notre quartier mais toute la ville. Il y a un vrai problème. Nous devons travailler sur la prévention”. L’entretien des jardins est un autre sujet de débat. Certaines parcelles sont laissées à l’abandon et le bureau du conseil de quartier souhaite revoir leur gestion. “Nous proposons de raccourcir les baux afin de faire tourner la demande car il y en a beaucoup qui ne sont pas satisfaites”, avance Mustapha Guissi.

A l’instar de ce dernier, Jean-michel Didion, adjoint au maire délégué aux quartiers est et Pont des planches regrette l’absence d’implication des jeunes dans ces conseils de quartier. Il avance des propositions : “Il faut repérer les enfants en échec à qui ont devrait permettre de partir en colonie de vacances, ou monter un projet avec eux. C’est un moyen, de leur permettre de voir autre chose”. L’idée maintenant lancée est à creuser.

Enfin, Mustapha Guissi est persuadé que le sport est la bonne recette pour travailler sur les valeurs de respect et de citoyenneté : “Nous voulons rencontrer les clubs sportifs, inciter les jeunes à faire de l’arbitrage, voire aider certains financièrement pour payer leur licence, car il y a des familles qui n’ont pas les moyens”. Les deux têtes du comité de quartier lancent donc un appel aux habitants, afin qu’ils les rejoignent dans cette aventure collective.

Jeanne Paillard

Contact : Mustapha Guissi, co-président : 05 51 89 62 55.

1414 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > Quartiers est : des idées à creuser