Actualités / Démocratie locale - mardi 02 décembre 2014

Conseil municipal : en 2015, le numérique se développe dans les bibliothèques

DES LE PREMIER SEMESTRE 2015, de nouveaux services numériques seront proposés aux utilisateurs des quatre bibliothèques municipales situées au Mas du Taureau, aux Verchères, au Village et au Sud : un espace jeunesse, le soutien scolaire, l’autoformation au code de la route et au français pour les populations qui parlent une langue étrangère, ainsi que l’accès à la presse écrite et radio en ligne. “C’est un pied dans la modernité”, a souligné l’adjointe en charge de la Culture, Nadia Lakehal qui a rappelé que le portail  des bibliothèques ouvert en janvier 2013, propose d’ores et déjà un certain nombre de services. L’an passé, il fut visité 7547 fois et 18% des réservations de livres ont été effectués via le site. “Il ne s’agit pas de la suppression du livre”, a précisé Nadia Lakehal qui évoqué plutôt une “complémentarité avec le papier ”.

Mais cette évolution a un coût : 130000 euros destinés à l’achat de 29 postes informatiques professionnels, autant destinés au public, un service d’accès au wifi, un service de gestion et du mobilier. Une moitié est financée par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), l’autre moitié par la Ville qui voté à l’unanimité la délibération, vendredi en conseil municipal. Ultérieurement sera aussi proposée la lecture de livres sur tablettes.

Fracture numérique ou politique ?

Profitant plus tard du rapport d’activité du Syndicat intercommunal des technologies et de l’information pour les villes (SItIV ), Saïd Yahiaoui s’est tout de même inquiété de ces “Vaudais qui n’auraient pas accès aux systèmes informatiques”. Selon l’élu, le choix du numérique aurait pour conséquence d’exclure ces gens. Une analyse que ne partage pas la députée-maire, laquelle a rappelé qu’avec l’utilisation des téléphones portables, y compris des personnes âgées réclament une formation pour communiquer avec leurs petits-enfants. “Les Vaudais ne vont pas rester enfermés entre Vaudais touchés par la fracture numérique”, a-t-elle déclaré.“Nous souhaitons faire entrer le numérique dans tous les lieux de vie” a martelé Hélène Geoffroy, rappelant l’ambition de la ville de développer le numérique dans les lieux publics de la ville, y compris dans les écoles. Le mot de la fin est revenu à Morad Aggoun, ravi de voir les nouvelles technologies entrer dans les bibliothèques. “Ceci va permettre d’emmener les enfants vers le XXIIe ou XXIIIe siècle”, a lancé l’adjoint au maire. C’est dire.

Jacques Boucaud

Retrouvez les débats du conseil en vidéo

Photo © Marion Parent

1564 vues

Commentaires

Vaulx-en-Velin > Journal > Actualités > Démocratie locale > Conseil municipal : en 2015, le numérique se développe dans les bibliothèques